En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Renouvellement des cœurs de réseaux

Dans le cadre du schéma directeur des systèmes d’information et de communication, la DSI va procéder au renouvellement des deux cœurs de réseaux au travers d’un appel d’offre en cours d’attribution.

La prestation d’intégration des deux nouveaux chassis est prévue de novembre 2015 à fin février 2016. Elle va impacter tous les locaux techniques de l’Ecole (au nombre de 120) de la recherche et de l’enseignement.

Le principe de raccordement d’un local technique sur les deux cœurs sera préservé pour maintenir et garantir la continuité de service. Grâce à la nouvelle fonctionnalité réseaux nommée MLAG, les nouveaux cœurs permettront d’échanger à 2 Gbit au lieu d’1 Gbit vers tous les locaux techniques. Les nouveaux chassis permettront de mettre en service les premiers liens internes à 10Gbit en fonction des débits actuels constatés et de tester le 40 Gigabit. Un planning détaillé des migrations sera mis en place et diffusé au dernier trimestre 2015.

 

Bénéfices

 
Le renouvellement des cœurs de réseaux est réalisé pour une nouvelle période de 8 ans environ comme ses prédécesseurs.
A cette occasion, le premier lien 40 Gigabit sera mis en place entre les deux cœurs.
Tous les locaux utilisateurs (quelques 140 liens en fibre optique) verront leur trafic montant et/ou descendant multiplier par 2.
Les nouveaux cœurs de réseaux ne seront plus dédiés à une population, recherche ou enseignement, mais traiteront les flux des deux populations simultanément pour plus de débit.
Désormais, les salles de cours de l’enseignement seront reliés sur les deux cœurs ainsi que les tous les clusters des laboratoires de l’aile 0.
Les clusters de l’aile 0 bénéficieront aussi de liens agrégés à 40 Gigabit vers les cœurs de réseaux.
Les prochaines années verront les liens utilisateurs monter progressivement à 10 Gigabit sur les cœurs de réseaux sans altérer les performances de ces derniers.