En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Facing Disruption: The Cinema Value Chain in the Digital Age

Référence:

Salvador Elisa, Simon Jean-Paul & Benghozi Pierre-Jean (2019) “Facing Disruption: The Cinema Value Chain in the Digital Age”, International Journal of Arts Management, vol. 22, n° 1 (Fall), pp. 25-40.

Résumé:

Les industries culturelles et créatives (ICC) reposent sur une capacité régulière d'innovation. Pourtant, les dynamiques technologiques récentes induisent des moyens disruptifs de concevoir, déployer et créer de la valeur par l'innovation. La plupart de la littérature académique traite des disruptions dans les pratiques de consommation et les modèles d'affaires des ICC. A l’inverse, le présent article analyse, à partir du cas du cinéma, dans quelle mesure des technologies disruptives remettent plus largement en question l’ensemble de l'organisation et de la chaîne de valeur de l'industrie. Ces transformations sont portées par une évolution à plusieurs niveaux, soutenue par des intermédiaires technologiques, des partenariats industriels et les infrastructure des technologies numériques. Premièrement, la plupart des changements observés sont induits par l'émergence de nouveaux acteurs en dehors des ICC, tandis que les acteurs traditionnels de ces industries sont moins enclins à investir dans la R&D et la technologie. Deuxièmement, ces nouveaux acteurs, habituellement des fournisseurs technologiques spécialisés (FTS), renforcent leur position en utilisant leur expertise technologique pour nourrir la dimension créative des œuvres culturelles. L’article avance plusieurs constats quant au rôle de ces FTS et à la place croissante de nouvelles formes de partenariats industriels. Enfin, l'importance croissante des technologies de l'information et de la communication et de l’Internet donne un rôle clé à la dominance des infrastructures et plates-formes technologiques. Cette influence multicouche conduit à une reconfiguration de de la chaîne de valeur et de l'écosystème d’affaires traditionnel de l'industrie cinématographique. Elle interroge également le rôle de l'intervention publique. On peut se demander, en particulier,  si ce nouvel environnement ne devrait pas appeler une politique alternative à celle du financement traditionnel en "silo", cloisonnant la réglementation et le soutien financier de chacune des ICC, et qui a dominé jusqu'à présent.

Mots clefs: industries culturelles ; industries créatives ; industrie du cinéma ; intermédiaires ; innovation ; disruption ; chaine de valeur