En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Organisation

La "Chaire André Citroën" s'organise de deux façons. Un comité de pilotage qui se réunit tous les 3 mois, et un comité d'évaluation et d'orientation qui se réunit une fois par an.

Comité de Pilotage

Le Comité de Pilotage assure  la définition et le suivi des thématiques de recherche, des programmes d’enseignement et des activités conduites dans le cadre de la CHAIRE, et élabore les actions menées dans le cadre de la CHAIRE, tels que les stages, l’attribution de bourses d’excellence, l’organisation de colloques etc... Il est présidé par  Eric Charkaluk depuis le 1er janvier 2019 (CNRS-Ecole Polytechnique, nouveau responsable de la Chaire en remplacement de Patrick Le Tallec), et regroupe Laurent Rota (PSA) et Costel-Sorin Cojocaru (Ecole Polytechnique). Le Comité de Pilotage a décidé d’inviter à toutes ses réunions le représentant de l’Ecole Polytechnique en charge du développement des chaires d’entreprise (Cristina Gastineau) et un représentant de la Fondation de l’Ecole Polytechnique (Jean Novacq), ainsi qu’un animateur du réseau Stellab (Stéphane Delalande).

Comité d'Evaluation et d'Organisation

Les activités de la chaire sont animées par un Comité d’Evaluation et d’Orientation et un Comité de Pilotage.  Le Comité d’Evaluation et d’Orientation est en charge de l’orientation stratégique, et du contrôle de l’activité de la CHAIRE  et procède à l’examen du rapport d’activité annuel préparé par le Comité de Pilotage. Il comprend :

Pour POLYTECHNIQUE : Franck PACARD, le Directeur Général chargé de l’Enseignement et  la Recherche,

Pour le MECENE : Eric LALLIARD, Directeur Scientifique du MECENE,

Pour la FONDATION : Jean NOVACQ, Chargé de Mission,

et au titre des personnalités extérieures

- Claudia CONSTANT, représentant l’Université Groupe du MECENE,

- Un Maître Expert du MECENE,

- Pierre SUQUET, Membre de l’Académie, 

- Bernard DREVILLON, responsable de l’Institut Photovoltaïque.