En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Sciences Po

Avec ses 13 000 étudiants, ses 216 enseignants chercheurs, ses 4000 enseignants, Sciences Po est une université de recherche sélective internationale qui se place parmi les meilleures en sciences humaines et sociales dans le monde. Elle recrute ses étudiants dans le monde entier par le biais de diverses procédures d’admission. Sciences Po propose une offre de formation initiale qui va du Collège universitaire (le 1er cycle en trois ans avec une troisième année obligatoire à l'étranger) au doctorat, en passant par sa formation de niveau master proposée dans ses sept écoles professionnelles : l'Ecole d'affaires publiques, l'Ecole d'affaires internationale [PSIA], l'Ecole de droit, l'Ecole du Management et de l'Innovation, l'Ecole urbaine et l'Ecole de journalisme et l'Ecole doctorale.

Objectifs

Au sein de Sciences Po, les élèves polytechniciens bénéficient d’un accès privilégié vers l’Ecole d’Affaires Publiques, l’Ecole des Affaires Internationales et l’Ecole d’Urbanisme.

L'École d'Affaires Publiques (EAP) a été créée en septembre 2015. Dirigée par l’économiste Yann Algan, elle remplace l’ancien master d’affaires publiques et propose deux masters : le Master de Politiques publiques et le Master Affaires européennes, ainsi qu’une prépa concours qui accueillent près de 1200 étudiants (745 en M1, 541 en M2) dont près de 30% d’étudiants internationaux.

■ The Paris School of International Affairs (PSIA), led by former Italian Prime Minister Enrico Letta. Sciences Po has cultivated the minds of leading diplomats, government officials, and key international stakeholders around the world for over a century. It provides graduate students with groundbreaking insight into global affairs and offers a bilingual professional curriculum (English-French). Attracting the best and brightest students worldwide, PSIA has an international student population of 70%. With 65% of courses taught in English, students may take a full course of study in English, and become multilingual while in Paris. The PSIA curriculum combines conceptual foundations and current research, with the approach of professional practice. In addition to Sciences Po’s outstanding faculty, 50% of the teaching staff are internationally-renowned practitioners. With the support of academic advisors, graduates complete the two-year program, which includes a full semester internship, and are thus well-positioned to pursue high-profile careers, joining the vast network of Sciences Po alumni across continents.

L’Ecole d’Affaires urbaines, dirigée par Patrick Le Galès, revendique de Transformer le monde par la ville. En effet, les problématiques des sociétés contemporaines se croisent en ville : accroissement des inégalités, développement économique, conflits, hybridations culturelles, relations entre gouvernants et gouvernés, choix collectifs et démocratie, accumulation de données et de technologies, pollution, police, mobilité, financiarisation etc. Ces solutions demeurent éparses, bousculées, en mutation. Pour les comprendre, pour les anticiper, il faut des acteurs et des métiers qui n'existent pas encore. C'est la mission de l'École urbaine. Un projet qui s'annonce résolument politique : former ceux qui vont transformer le monde par la ville par une formation structurée, professionnalisante, critique et comparative.

L'École mise sur l'expérience de terrain, la réponse à des commanditaires réels, les travaux collectifs, pour apprendre la négociation, les besoins des habitants, le respect des contraintes et la prise de décision. Au contact des chercheurs, les étudiants apprennent dans le même temps à raisonner avec rigueur, à ne pas avoir peur des chiffres, à comprendre l'action collective et à se remettre en question.

 Au sein de l’Ecole des Affaires internationales, les masters accessibles sont :

Au sein de l’Ecole d’Affaires urbaines, les masters accessibles sont :

Débouchés

■ L’Ecole d’Affaires Publiques bénéficie de 96% de taux de placement professionnel 6 mois après diplomation (2/3 avant diplomation). 43% des diplômés de l’Ecole d’Affaires publiques travaillent pour la fonction publique (haute fonction publique, agences, établissements publics…), 42% pour le secteur privé (audit, conseil, grands groupes, start-ups), 15% pour le secteur non lucratif (ONG, recherche, think-tanks).

■ L’Ecole des Affaires Internationales prépare à toutes les carrières internationales, des organisations internationales aux think-tanks en passant par les entreprises transnationales.

■ L’Ecole d’Affaires urbaines forme des passionnés de l’objet urbain : rares sont les diplômés qui ne travaillent pas dans les métiers de la ville. C’est peut-être parce que ce champ professionnel représente aujourd’hui une palette très vaste de fonctions, de secteurs et d’organisations. Elle prépare des jeunes professionnels aussi efficaces et pertinents chez un major du BTP que dans le cabinet d’un maire, dans une agence régionale de santé ou un cabinet de paysagistes, chez un promoteur immobilier ou un bureau d’études spécialisé en débats publics, dans une agence locale de l’énergie ou un cabinet de consultants, dans une start-up inventant des applications numériques pour la mobilité “intelligente” ou chez un assureur en risques urbains, etc.

Prérequis

Dans le cadre de la convention signée avec Sciences Po, après sélection de leur dossier par le département HSS, et un oral passé à Sciences Po, les élèves polytechniciens intégreront une formation de deux ans validée par un grade de M2.

Site de Sciences Po : http://www.sciencespo.fr/

Contact à Polytechnique : Vincent Martigny

Contact à Sciences Po : Diana Marinetti