En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

INSTN

Établissement d’enseignement supérieur au sein du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), l’Institut national des sciences et techniques nucléaires () dispense la formation d’ingénieur de spécialisation en Génie Atomique depuis 1954. Fort de presque 60 ans d’expérience, le cursus Génie Atomique reste la formation de référence, en particulier pour les industriels majeurs du secteur et est unique dans son positionnement de spécialisation post-diplôme d’ingénieur habilitée par la CTI.

En tant qu'établissement du CEA, implanté à Saclay et présent sur les centres CEA de Cadarache, Grenoble et Marcoule, ainsi qu'à Cherbourg, l'INSTN bénéfie d'un environnement unique combinant recherche et industrie, et dispose de moyens exceptionnels pour les enseignements pratiques : réacteurs d'enseignement virtuel immersif, simulateurs de fonctionnement normal et accidentel des REP, laboratoires d'intrumentation nucléaire et de radioprotection, codes de calculs développés par le CEA.
 
L’objectif de la formation en Génie atomique (GA) est de permettre à des ingénieurs de se spécialiser dans le domaine de l’énergie nucléaire.

La spécialisation en Génie Atomique () vise à former des ingénieurs polyvalents dans le secteur nucléaire, en leur permettant d’acquérir une double culture «sciences nucléaires fondamentales» et «procédés», par la maîtrise :

■ d’un domaine scientifique pluridisciplinaire : des phénomènes neutroniques, thermohydrauliques à, la physique des matériaux intégrant le couplage des phénomènes.
■ du fonctionnement des installations nucléaires, principalement les réacteurs à eau sous pression (REP), en appréhendant leur dimension systémique et la culture de sûreté associée.
 

Ils étudient ainsi l’ensemble des aspects scientifiques et techniques que font intervenir la conception, la construction, l’exploitation puis le démantèlement des installations nucléaires.
Les trois options ouvertes sont dispensées à Saclay ou Cadarache : option « Réacteurs électrogènes » et à Cherbourg: options « Arme » ou « Réacteurs de propulsion navale ».

La formation permet d’obtenir le titre d’ingénieur en Génie atomique.

 
 
Contacts
Contact pédagogique
Constance Coston
Directrice de la formation du Génie Atomique
Contact administratif
Alexandra Aleixo
Assistante formation
 
Informations, candidature et inscription : Nous contacter