En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Mécanique, Génie Mécanique

 

Départements de l'X concernés / référents

-Mécanique

Référents :
Tous domaines : Antoine Sellier

Les 3 filières principales pour faire de la mécanique en 4ème année:

- Ecoles en France : elles offrent une formation assez large sur un domaine d'activité.
Il est important d'établir un contact direct avec l'établissement.

- Universités étrangères : la formation est en général appliquée et spécialisée.
Il faut bien cibler son département d'accueil en fonction de son attirance culturelle et de la spécialité souhaitée.
Un conseil enseignant est primordial : il pourra vous guider (il existe de grandes inégalités entre les départements) et vous recommander si nécessaire.

- Masters en France : Master professionnel ou Master recherche correspondent à 2 pédagogies différentes. Le premier privilégie un stage long en entreprise et le deuxième laisse une large part à l'approfondissement.

 

Articulation 3A / 4A

Les programmes de 3ème année qui suivent peuvent conduire à une 4ème année dans cette discipline.

NB : La liste ci-dessous ne tient pas compte des panachages ou programmes hors-catalogue.
Il est conseillé d'associer les responsables de programmes/thématiques à votre réflexion sur le choix de la 4ème année.

Programme MECANIQUE
Responsables : Dominique BARTHES-BIESEL, Habibou MAITOURNAM (département mécanique)

Programme MECANIQUE ET PHYSIQUE POUR L'ENVIRONNEMENT
Responsables : Hervé LE TREUT (département mécanique), Jean-François ROUSSEL (département physique)

Programme INNOVATION TECHNOLOGIQUE
Responsables : Patrick LE TALLEC (département mécanique), Jean-Pierre PONSSARD (département économie)

Programme ENERGIES DU XXIEME SIECLE
Responsables : Emmanuel DE LANGRE (département mécanique), Michel GONIN (département physique)

 

Domaines concernés

-Mécanique des fluides
-Mécanique des structures
-Mécanique des solides
-Acoustique
-Dynamique
-Modélisation
-Matériaux
-MEMS
-Biomolécules

 

Panorama du secteur

Grandes tendances
Dans le langage courant, la mécanique est le domaine de tout ce qui produit ou transmet un mouvement, une force, une déformation. Les entreprises de la Mécanique se situent le long d'une chaîne allant de l'extraction de la matière première, à la distribution, en passant par les produits finis les plus élaborés. Elles permettent surtout à chaque maillon de la chaîne d'exister.

La mécanique est une industrie moteur de l'économie car elle est essentielle à tous les secteurs. La mécanique française est la cinquième puissance mécanicienne mondiale.

Elle représente :
- 6500 entreprises de plus de 20 salariés, performantes, innovantes et exportatrices,
- 12% de l'industrie française,
- 500 000 salariés (dont 12% d'ingénieurs et cadres),
- 57 milliards d'euros de CA,
- 30,2 milliards d'euros d'exportation.

C'est un secteur peu concentré qui compte une majorité de PME/PMI.
Grands domaines d'activité

Les 3 domaines d'activité en mécanique sont :
- la transformation (46% des facturations) : sous-traitance, outillage, articles de ménages ;
- l'équipement (45% des facturations) : machines, systèmes de production, composants ;
- la précision (9% des facturations) : optique, santé, instruments de mesure.

Informations complémentaires sur les tendances du secteur
Pour des informations plus détaillées sur les prévisions de recrutements et l'activité économique de ce secteur, vous pouvez consulter le site de l'APEC, l'Association pour l'Emploi des Cadres:
APEC - Marché de l'Emploi
APEC - Fiches Secteurs

 

Métiers et acteurs

Deux types d'entreprises cohabitent au sein de la mécanique, les unes qui développent des produits propres et une forte politique d'exportation, les autres, purement sous-traitantes, le plus souvent concentrées sur le marché national, voire même régional.

Aujourd'hui le mécanicien -quelle que soit sa fonction- doit être à la fois spécialiste et pluridisciplinaire (acoustique, électronique, informatique, optique...) pour mettre en œuvre les technologies de la mécanique. Il doit faire preuve d'imagination pour concevoir et d'efficacité et de qualification pour produire. Il doit aussi comprendre les réalités industrielles pour relever des défis au quotidien.

Dans cette filière, le besoin en personnel hautement qualifié se fait sentir, en raison des refontes nécessaires dans le secteur : le secteur de la mécanique doit s'adapter à la concurrence et aux nouvelles technologies, tout en subissant l'augmentation du prix des matières premières.

L'ingénieur mécanicien pourra exercer son métier dans les secteurs suivants:

- Construction automobile et aéronautique
- Construction navale
- Machines-outils
- Structures de construction
- Mécanique du bâtiment (climatisation, chauffage, ventilation,...)
- Energie
- Mécatronique

 

Principales entreprises du secteur

Alstom (construction navale et ferroviaire)
SKF (roulements)
Framatome ANP (équipements nucléaires)
Giat Industries (armes et équipements militaires)
NFM Technologies (tunnelier)
Constructeurs automobiles (PSA, Renault, Ford,...)
General Motors