En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Génie Nucléaire et Energie

 

Départements de l'X concernés / référents

-Mécanique
-Physique
-Mathématiques appliquées

Référents :
Energies renouvelables : Michèle Gonin, Michel Gonin
Nucléaire : Patrick Le Tallec, Michel Gonin
Pétrole : Michèle Gonin, Michel Gonin
Développement durable : Hervé Le Treut, Jean-François Roussel

 

Articulation 3A / 4A

Les programmes de 3ème année qui suivent peuvent conduire à une 4ème année dans cette discipline.

NB : La liste ci-dessous ne tient pas compte des panachages ou programmes hors-catalogue.
Il est conseillé d'associer les responsables de programmes/thématiques à votre réflexion sur le choix de la 4ème année.
 

Programme ENERGIE DU XXIeme SIECLE
Responsable : Emmanuel DE LANGRE (département mécanique), Michel GONIN (département physique)

Programme PHYSIQUE
- Thématique Des particules aux étoiles : interactions fondamentales et constituants élémentaires
Responsables : Pierre FAYET, Christoph KOPPER (département physique)
- Thématique Laser, Optique et Plasmas
Responsables : François HACHE, Patrick MORA (département physique)
- Thématique De l'atome au matériau : matière condensée, matière molle, bio- et nano-objets
Responsables : Antoines GEORGES, Bertrand REULET (département physique)
- Thématique Du matériau à la fonction : sciences des matériaux et surfaces actives
Responsables : Silke BIERMANN, Thierry GACOIN (département physique)

Programme MECANIQUE
Responsables : Dominique BARTHES-BIESEL, Habibou MAITOURNAM (département mécanique)

Programme MATHEMATIQUES APPLIQUEES
- Parcours EDP et analyse numérique
Responsables : Grégoire ALLAIRE, Frédéric BONNANS, Carl GRAHAM

 

Domaines concernés

-Génie électrique
-Hydrologie
-Géologie
-Modélisation, optimisation
-Biocarburants
-Cellules à hydrogène
-Environnement
-Politiques publiques
-Approvisionnement, stockage

Nucléaire :
-Physique nucléaire
-Science des matériaux (interactions radiations/matières, métallurgie, etc...)
-Génie des procédés
-Mécanique (des fluides, des milieux continus)
-Radiochimie
-Probabilités/Gestion du risque/Contrôle qualité

 

Panorama du secteur

Grandes tendances
Entre la libéralisation du marché et l'engagement politique, ce secteur est plein essor.

Quelle sera l'énergie du futur ? Energie nucléaire, énergies renouvelables, pétrole, électricité,etc.
Cette discipline aborde à la fois des domaines très techniques et des questions éthiques, environnementales et politiques.

En France, près de 80% de l'électricité provient du nucléaire, avec un parc de près de 60 réacteurs. Elle est une référence mondiale. En prévision du renouvellement du parc nucléaire, prévu en 2020, la France se prépare à déployer des réacteurs de nouvelles générations qui répondent à des exigences de compétitivité économique, de protection de l'environnement et de sûreté renforcées.

Quant aux énergies renouvelables - solaire, géothermique, éolienne, hydroélectrique, biomasse, photovoltaique -  elles ne représentent que 0,4% de la production énergétique mondiale mais l'offre ne cesse de se multiplier. 

Dans un contexte de développement durable, l'énergie en général est une thématique fondamentale et un enjeu clef pour les années à venir.

Perspectives
On peut actuellement distinguer 4 axes principaux qui permettent d'envisager l'avenir de ce secteur :
- démantèlement et renouvellement du parc nucléaire
- cycle du combustible : retraitement et recyclage (amélioration des performances, nouveaux combustibles)
- diminution des déchets
- les réacteurs du futur
- développement des énergies vertes

Informations complémentaires sur les tendances du secteur
Pour des informations plus détaillées sur les prévisions de recrutements et l'activité économique de ce secteur, vous pouvez consulter le site de l'APEC, l'Association pour l'Emploi des Cadres:
APEC - Marché de l'Emploi
APEC - Fiches Secteurs

 

Métiers et acteurs

C'est un secteur en forte expansion. Les énergies renouvelables engendrent la création de métiers totalement nouveaux et la modernisation de certains métiers.
De plus, avec l'accroissement de l'activité à l'international, l'énergie concentre un besoin important de recrutement. Ce qui demande aux ingénieurs de la mobilité et une connaissance vitale de l'anglais.

Les postes que vous pouvez occuper se situent aussi bien dans le secteur public (DRIRE, ANDRA, ministères, organismes de recherche...) que dans le privé (AREVA et l'ensemble de ses filiales, TOTAL, EDF, GDF-Suez).

Les métiers du nucléaire
-  Ingénieur d'exploitation auprès des centres de production d'énergie nucléaire
- Concepteur-constructeur de chaudières nucléaires : il peut prendre en charge toutes les étapes de la réalisation, de la conception à la construction et la mise en service.
- Concepteur-constructeur d'équipements nucléaires (cuves de réacteurs, générateurs de vapeur, pressuriseurs...)
- Concepteur-constructeur de combustible nucléaire
- Ingénierie et maintenance des centrales nucléaires.
- Chimie de l'uranium et enrichissement
- Fabrication de combustible
- Retraitement et recyclage
- Transport de matière nucléaire
- Ingénieur sureté
- neutronicien
- ingénieur R&D

Les métiers des énergies renouvelables
- Ingénierie des énergies renouvelables :
Hydrologie, biomasse, hydroélectricité, biocarburant, électrotechnique, éolien, etc 
- concepteur éolien
- consultant
- ingénieur R&D

 

Principales entreprises du secteur

-CEA
-AREVA et l'ensemble de ses filiales (STMI, Framatome...)
-EDF
-Total
-NPI (Nuclear Power International), filiale de Siemens
-GDF - Suez
-Géoservices
-SAIPEM