En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Génie Electrique, Electronique, Télécom

 

Départements de l'X concernés / référents

-Physique
-Informatique
-Mathématiques appliquées

Référents:
Technologies de l'information et de la communication : Stéphane Lengrand
Electrical Engineering : Yvan Bonnassieux
Management industriel des technologies : Patrick Le Tallec

 

Articulation 3A / 4A

Les programmes de 3ème année qui suivent peuvent conduire à une 4ème année dans cette discipline.

NB : La liste ci-dessous ne tient pas compte des panachages ou programmes hors-catalogue.
Il est conseillé d'associer les responsables de programmes/thématiques à votre réflexion sur le choix de la 4ème année.
Programme ELECTRICAL ENGINEERING
Responsables : Albert COHEN (département informatique), Yvan BONNASSIEUX et Henri-Jean DROUHIN (département physique), Frédéric BONNANS (département mathématiques appliquées)

Programme MATHEMATIQUES APPLIQUEES
- Parcours Optimisation, jeux et modélisation en économie
- Parcours Mathématiques, Vision et apprentissage
Responsables : Grégoire ALLAIRE, Carl GRAHAM, Frédéric BONNANS (département mathématiques appliquées)

Programme PHYSIQUE
- Thématique Laser, Optique, et Plasmas
Responsables : François HACHE, Patrick MORA (département physique)
- Thématique De l'atome au matériau : matière condensée, matière molle, bio- et nano-objets
Responsables : Antoines GEORGES, Bertrand REULET (département physique)

Programme INFORMATIQUE
Responsable : Gilles DOWEK (département Informatique)

M1 CONCEPTION ET MANAGEMENT DES SYSTEMES INFORMATIQUES COMPLEXES (CoMaSIC)
Responsable : Eric GOUBAULT

 

Domaines concernés

-Réseaux de communication
-Traitement du signal
-Traitement du son
-Semi - conducteurs
-Composants et circuits
-Système intégrés
-Nanomatériaux
Transmissions, télécommunications
-Automatique et robotique

 

Panorama du secteur

Grandes tendances
L'industrie électrique et électronique totalise près de 80 milliards d'euros de chiffre d'affaire et emploie plus de 300 000 personnes en France. Le secteur est constitué de quelques grandes entreprises et d'une myriade de PME. Le dynamisme actuel de la construction en France a entraîné une hausse de la fabrication d'équipements électriques. Par ailleurs, la demande en nouveaux produits technologiques (téléphones et ordinateurs portables, graveurs de DVD, téléviseurs à écran plat,...) profite au marché des composants électroniques.

La tendance est à la montée de la concurrence asiatique (Chine, Inde), et d'Amérique latine.
Afin de maintenir leur emprise sur le marché, les grands groupes français doivent faire le pari de l'innovation et de la montée en gamme. Les investissement en R&D seront de plus en plus massifs.
L'industrie des télécommunications emploie plus de 80 000 personnes en France, et dégage un chiffre d'affaire de plus de 20 milliards d'euros. Dans le domaine des Télécoms, le marché des opérateurs est toujours en progression grâce à la téléphonie mobile et à Internet haut-débit. C'est un marché très concurrentiel (multiplication des opérateurs téléphoniques classiques et développement de la téléphonie par Internet).

L'emploi
La part des ingénieurs R&D devrait augmenter au détriment des ingénieurs de production.
La tendance est à l'augmentation des qualifications.

Informations complémentaires sur les tendances du secteur
Pour des informations plus détaillées sur les prévisions de recrutements et l'activité économique de ce secteur, vous pouvez consulter le site de l'APEC, l'Association pour l'Emploi des Cadres:
APEC - Marché de l'Emploi
APEC - Fiches Secteurs

 

Métiers et acteurs

Les nombreux métiers vers lesquels débouche ce domaine de spécialisation permettent notamment de :
- concevoir un circuit intégré,
- automatiser l'outil de production industriel,
- produire et transporter l'énergie électrique,
- optimiser la sécurité d'un véhicule,
- imaginer de nouveaux appareils,
- développer des solutions informatiques embarquées.

Les acteurs sont différents, selon que l'on parle de l'électronique grand public ou de l'électronique professionnelle ou industrielle (de défense, ou civile, notamment le domaine aéronautique, spatial, médical).

Fabricants de composants électroniques
Des pôles géographiques sont identifiés, regroupant les unités de fabrication et les services et sous-traitants associés. La région de Grenoble est un de ces grands pôles, on peut également citer Corbeil-Essonne, Toulouse ou encore la Région PACA.

Les SSII (Sociétés de Service en Ingénierie Informatique)
Conseil, conception, réalisation, maintenance.

Editeurs de logiciels

Constructeurs en télécommunications

Cabinets de conseil

Opérateurs

La recherche
LETI (Laboratoire d'Electronique, de Technologie et d'Instrumentation) : un des plus importants laboratoires européens de recherche appliquée en électronique.
Les programmes de recherche s'articulent autour de 5 grands axes : microélectronique, microtechnologies, optronique, instrumentation et systèmes.

France Telecom R&D

INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique)

CNRS : Département Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication

Les métiers
Conseil : en réseaux, en Système d'Information ou spécialiste télécoms dans un cabinet généraliste.

Etudes et développement électronique et télécommunications :
R&D en signal, image et télécoms
Systèmes de télécoms
Electronique et matériel

Commercial et management :
Marketing et stratégie en télécoms
Réglementation et brevets

Architecture réseau : trouver la solution la plus efficace, la plus fiable et la moins coûteuse pour la transmission des données.

Recherche :
Recherche, enseignement
Veille technologique

 

Principales entreprises du secteur

-Schneider Electric
-Alstom
-Alcatel
-Thales
-STMicroelectronics
-Thomson
-Groupe Safran
-France Telecom
-SFR
-Bouygues Telecom