En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Aéronautique et Espace

 

Départements de l'X concernés / référents

-Mécanique
-Informatique
-Mathématiques Appliquées

Référents :
Transports / Aéronautique : Antoine Sellier, François Alouges

 

Articulation 3A / 4A

Les programmes de 3ème année qui suivent peuvent conduire à une 4ème année dans cette discipline.

NB : La liste ci-dessous ne tient pas compte des programmes hors-catalogue.
Il est conseillé d'associer les responsables de programmes/thématiques à votre réflexion sur le choix de la 4ème année.

MECANIQUE
Antoine Sellier

INNOVATION TECHNOLOGIQUE
Yvan Bonnassieux (département physique), Bruno Martinaud & Christophe Midler (département HSS)

MATHEMATIQUES APPLIQUEES
- Parcours EDP et Analyse Numérique
- Parcours Optimisation, jeux et modélisation en économie
 Carl Graham, Olivier Pantz, Erwan Le Pennec

ELECTRICAL ENGINEERING
Yvan BONNASSIEUX, Henri-Jean Drouhin & Sylvie Putot (département physique),  Erwan Le Pennec (département mathématiques appliquées)

INFORMATIQUE - CONCEPTION ET MANAGEMENT DES SYSTEMES INDUSTRIELS COMPLEXES (CoMaSIC)
Eric Goubault

SCIENCES POUR LES DEFIS DE L'ENVIRONNEMENT
Claude Basdevant

 

Domaines concernés

-Dynamique des fluides
-Matériaux et structures
-Electronique
-Matériaux
-Logistique
-Sécurité industrielle

 

Panorama du secteur

L'industrie aéronautique et spatiale recouvre un ensemble d'activités diverses :
- construction et maintenance de cellules d'aéronefs (avions, hélicoptères,...) et de leurs parties (fuselage, gouverne, voilure, train d'atterrissage,...)
- construction et réparation des moteurs
- construction de lanceurs et d'engins spatiaux
- logistique.
Ce secteur représente un peu plus de 4% (18,5 milliards d'euros) du chiffre d'affaire de l'industrie française.

Grandes tendances
Le secteur de l'aéronautique subit une importante restructuration industrielle ces dernières années. Il poursuit sa rénovation et sort progressivement de la crise née des attentats de 2001. Parmi les faits marquants de ces derniers moi, on peut notamment citer le développement du gros porteur A-380 et du moyen porteur A-350.
L'activité spatiale, également sur la voie de la reprise, devrait souffrir de plus en plus de la concurrence américaine et de celle de puissances émergentes comme la Chine.

Les industriels de l'aéronautique et de l'espace préparent l'avenir en consacrant 15% de leur chiffre d'affaire à la recherche, à la technologie et au développement de nouveaux produits.

L'emploi
Le secteur emploie environ 80 000 personnes en France, dans une centaine d'entreprises.
Les bassins d'emploi de ce secteur se situent principalement en Ile-de-France et en Midi-Pyrénées. Pour 2005, les entreprises annoncent des recrutements de cadres (qui représentent 35% de l'embauche totale), à hauteur de ceux effectués en 2004, soit quelque 1700 embauches. Ces embauches se situent principalement en production, mais l'emploi en R&D est en hausse sensible. L'aéronautique est une industrie de réputation prestigieuse et mondiale ; elle recrute à très haut niveau et permet aux cadres de se maintenir à un très haut niveau technique. Une expérience dans ce secteur ouvre des portes dans d'autres industries.

Informations complémentaires sur les tendances du secteur
Pour des informations plus détaillées sur les prévisions de recrutements et l'activité économique de ce secteur, vous pouvez consulter le site de l'APEC, l'Association pour l'Emploi des Cadres:
APEC - Marché de l'Emploi
APEC - Fiches Secteurs

 

Métiers et acteurs

Production
Les ingénieurs recrutés sont généralistes ou spécialistes : calculs, mécaniques, turbomachines, aérodynamique, électronique, automatisme, traitement de l'information,...
Les profils sont divers et adaptés au produit.
Les compétences requises sont très vastes : guidage et pilotage (conceptions d'algorithmes et de programmes de vols, aérodynamique) et aussi de plus en plus suivi qualité, analyse de risque, matériaux nouveaux.

Etudes et R&D
Les études conçoivent et font évoluer un produit.
Création de prototype, assemblage, validation puis suivi du produit tout au long de sa vie.
La conception de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques d'assemblage sont des domaines d'études actuellement très développés.

Informatique
Les profils recherchés se situent en informatique industrielle et technique (Internet, réseaux, gestion de bases de données, logiciels embarqués,...).

 

Principales entreprises du secteur

Constructeurs et équipementiers
EADS : le groupe, plus gros recruteur du secteur, rassemble des acteurs de poids dans l'industrie aérospatiale mondiale (Airbus, Eurocopter, EADS Espace,...).
Dassault Aviation
Safran : regroupement de SNECMA (moteurs) et SAGEM (SAGEM Avionics)
Thales
Daher

Recherche
ONERA (Office National d'Etudes et de Recherches Aérospatiales)
CNES

Bureaux d'études et sociétés de service
Segula
Akka Technologies
Teuchos