En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Le profil de l’acheteur-innovation, variable clé pour résoudre le paradoxe de la fidélité dans le management de l’open innovation

Cahier du Master PIC n°9, avril 2019

Yasser Refass, Romaric Servajean-Hilst et la préface de Maria Acevedo

Résumé

Une entreprise préfère généralement développer ses projets d’innovation avec ses partenaires proches. Or, si cela permet de capitaliser sur la rente relationnelle née de l’habitude, cette habitude vient également restreindre la capacité à générer des idées neuves. Et quand il s’agit d’identifier des nouveaux partenaires pour des nouvelles idées, naviguer dans cet inconnu peut s’avérer plus coûteux que les gains recherchés. C’est le paradoxe de la fidélité en open innovation.

Ce cahier s’intéresse à la manière de répondre à ce paradoxe sur un cas extrême : la recherche de concepts et de partenaires innovants permettant de résoudre des problématiques métiers qui requièrent des connaissances scientifiques et techniques pointues. Autour de la démarche de crowdsourcing mise en place chez GRTgaz, elle illustre comment agit une fonction dédiée, nouvelle et hybride : les Achats-Innovation.

Cette étude de cas s’appuie sur la littérature sur le crowdsourcing et l’implication des achats en innovation, sur l’étude des résultats de 3 campagnes successives de crowdsourcing et sur le projet PIC qui consistait à accompagner l’équipe Open Innovation de GRTgaz dans la mise en place d’une nouvelle campagne.

A partir de l’analyse des quatre campagnes de crowdsourcing et la présentation de trois sourcings emblématiques de solutions et partenaires innovants, cette étude permet de mettre en lumière les pratiques et impacts de la fonction Achats-Innovation dans ce contexte. Elle souligne d’abord son rôle pour la spécification de la cible d’innovation permettant d’identifier et de motiver des partenaires nouveaux. Ensuite, elle montre combien cette fonction vient préparer la future exploitation de l’innovation issue de la collaboration avec ceux-ci, tout en augmenter la capacité d’innovation de leur entreprise. Enfin, elle identifie son rôle dans la coordination d’écosystème innovants à ces premiers instants, à travers la préparation et le déroulé de chaque campagne de crowdsourcing.

Cela nous permet ainsi d’esquisser le profil de la fonction Achats-Innovation, hybride des fonctions Achats et R&D, mais ni l’une ni l’autre. Ce cahier PIC propose ainsi une palette de compétences à mobiliser pour le développement de la capacité d’innovation ouverte des entreprises.

Télécharger le texte intégral