Aller au contenu principal

« Et si la sobriété s’invitait au campus de l’X… »

Les 650 étudiants ont travaillé en petits groupes pendant 1h, en découvrant un panel d’actions de sobriété appliquée à leur campus, sur différents domaines (confort, mobilité, numérique, alimentation,…). A partir de cartes et d’un plateau de jeu, ils ont dû évaluer ces actions sur différents critères, les discuter, puis voter pour retenir les 3 actions qui leur semblent les plus pertinentes sur le campus.

 Le jeu a rencontré un beau succès, et pourra servir également à challenger et alimenter le plan climat de l’Ecole. A noter que le jeu vise à être réplicable sur d’autres campus universitaires, et nous allons essayer de l’essaimer.

 Le jeu est une traduction du rapport de recherche rédigé par Julie Mayer et Mathias Guérineau en partenariat avec la direction R&D de RTE (Réseau de Transport de l’Électricité), et se base sur les travaux de scénarios de transition énergétique à horizon 2050 (ADEME, RTE, Negawatt). Sa conception est le fruit d’une collaboration pluridisciplinaire entre enseignants, étudiants, administration de l’Ecole, pour le rendre le plus réaliste, ludique et adapté possible. En particulier, les concepteurs du jeu sont : Julie Mayer (enseignant-chercheur au département MIE), Alexis Tantet (enseignant-chercheur au département Mécanique Appliquée) et Sébastien Ploix (étudiant X2020, membre de l’association étudiants développement durable Next). Anne-Sarah Socié et Perrine Mathieu (étudiante X2020, pour le graphisme) ont été également contributrice, ainsi qu’une équipe de 26 étudiant.es formés pour animer la séance, et coordonnés par l’association Next.