En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Math-SV

L’objectif du parcours de M2 Mathématiques du Vivant est de former de jeunes mathématiciens et statisticiens armés d’un solide bagage méthodologique, qui iront, à l’issue de leur M2 ou après une thèse, irriguer les laboratoires académiques et industriels. Le parcours «Mathématiques pour les Sciences du Vivant» propose une formation transversale en mathématiques appliquées pour les sciences du vivant incluant les aspects de modélisation stochastique et déterministe, les aspects statistiques et numériques, ainsi qu’un séminaire d’ouverture vers les recherches actuelles en sciences du vivant. L’objectif principal est de former de jeunes mathématiciens capables de développer des réponses mathématiques innovantes pour répondre aux problèmes complexes soulevés par les sciences du vivant. Cette finalité est essentiellement portée par l’Université Paris Sud, l’ENS Cachan, l’Ecole Polytechnique et l’AgroParistech. (biologie, écologie, médecine).

Le parcours ouvre à la fois à des débouchés académiques et industriels. La formation a pour objectif de placer les étudiants dans les meilleures conditions possibles pour préparer un doctorat à l’interface entre mathématiques et sciences du vivant. Ces thèses peuvent s’effectuer dans des laboratoires publiques, parapubliques ou privés et se poursuivre par une carrière académique (enseignement supérieur, CNRS, INRA, INSERM, CEA, IRSTEA, etc), institutionnelle (sécurité sanitaire, épidémio-vigilance, services de santé) ou industrielle (industrie biopharmaceutique, de la santé ou agro-alimentaire). La formation vise aussi une insertion professionnelle à l’issue du M2, notamment avec le profil de biostatisticien/ingénieur-statisticien pour lequel la demande est très forte (CRO, SSII, PME innovantes en biotechs, grands groupes pharmaceutiques et agroalimentaires, etc). La qualité de la formation en mathématiques appliquées et statistiques en grande dimension permet aux étudiants d’accéder à des métiers de mathématiciens appliqués non liés aux sciences du vivant, notamment en lien avec les données massives (internet, business analytics, etc), l’optimisation de la production (gestion des ressources, tarification, etc), l’e-marketing, la modélisation pour la conception de produits, etc.

 

Site du Master : https://sites.google.com/view/m2-msv/accueil