Aller au contenu principal

L'EUR PLASMAScience associe les forces de 7 laboratoires de l’IP Paris

 

 

En août 2019, le projet PLASMA_ST, porté par 7 laboratoires de l’IP Paris, dont le nôtre, (CMAP, CPHT, LOA, LPICM, LPP, LSI, LULI), est devenu lauréat de la 2ème vague de l’appel à projet “Ecoles universitaires de recherche” du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA3). Ce programme de l’Etat vise à soutenir la création des Ecoles universitaires de recherche (EUR), inspirées du modèle anglo-saxon des Graduate Schools, qui doiventrassembler des formations de master et de doctorat ainsi qu’un ou plusieurs laboratoires de recherche de haut niveau”. Les projets sélectionnés reçoivent une dotation décennale. L’objectif est de permettre aux lauréats de “renforcer l’impact et l’attractivité internationale de leur recherche et de leurs formations scientifiques”.

Sur les 81 projets présentés portant sur des thématiques très variées (archéologie, ingénierie, chimie, sport…) seuls 24 ont été sélectionnés par un jury international. 4 projets de l’IP Paris sont devenus lauréats, dont le nôtre. Pour l’EUR PLASMA_ST, nous avons obtenu une dotation de 4 M€ étalée sur 10 ans.

L’équipe du projet a su démontrer l’importance de la recherche menée dans le domaine des plasmas dont les perspectives d’utilisation sont de plus en plus prometteuses pour l’industrie ainsi que la nécessité de coupler la recherche de haut niveau de 7 laboratoires avec les formations attractives des étudiants de l’IP Paris. Le jury a souligné la qualité du projet tant au niveau scientifique que pédagogique aussi bien que sa forte dimension internationale. La conclusion de jury est que l’EUR a tous les atouts pour devenir un des acteurs majeurs à l’international dans la formation et la recherche en physique des plasmas.

Création de l’EUR PLASMAScience

L’EUR a été officiellement lancée en novembre 2020, ses 3 axes de recherche majeurs sont :

  • L’axe « Plasmas et Energie » étudie des processus plasmas clés liés aux pertes d’énergie dans les grandes installations internationales dédiées à la fusion thermonucléaire et explore des pistes en nanotechnologies pour l’énergie solaire ;
  • L’axe « Plasmas et Espace » porte sur les plasmas de l’espace et plus précisément sur la conversion et la dissipation d’énergie à différentes échelles. Il inclut également la propulsion par plasma pour les nouvelles générations de satellites « tout électrique » ;
  • L’axe « Plasmas et Société » explore les plasmas produits par laser et les plasmas froids et développe des applications dans des domaines très variés allant de la médecine (imagerie médicale, thérapie…), aux nanotechnologies en passant par l’aéronautique, l’environnement et l’agriculture.

En janvier 2021 l’EUR a décidé d’opter pour le nom EUR PLASMAScience (en anglais : PLASMAScience Graduate School).

La mission de l’EUR PLASMAScience est d’enrichir les enseignements en physique des plasmas et de développer des initiatives de recherche : fédérer les activités plasma, attirer les étudiants français et étrangers les plus brillants en Doctorat, Master, stages et faire rayonner la recherche au niveau international.

Pour y parvenir l’EUR PLASMAScience mènera des actions visant à :

  • Développer des enseignements innovants en Masters et Doctorat ;
  • Consolider le lien entre les formations et la recherche en combinant l’enseignement et l’expertise des chercheurs ;
  • Construire un réseau de partenaires internationaux ;
  • Communiquer autour de la science des plasmas et valoriser les recherches menées dans ce domaine.

“Nous sommes très heureux et très fiers que notre projet ait été sélectionné. Ce financement nous permettra de renforcer les enseignements, développer nos projets de recherche, promouvoir et valoriser la physique des plasmas de manière générale. Nous pourrons recruter plus de talents, octroyer davantage de bourses aux excellents étudiants, créer des événements de sensibilisation à destination des étudiants. Tant de projets qui nous tiennent à cœur ! “, explique Dominique Fontaine, Responsable de l’EUR PLASMAScience.

Gouvernance 

La gouvernance de l’EUR PLASMAScience est assurée par le Conseil qui vient d’être créé et qui reflète l’écosystème de l’EUR PLASMAScience : formation et recherche, incluant toutes les spécialités du plasma. Ce premier Conseil est appelé à évoluer et à se renouveler régulièrement. Il se réunira pour décider des orientations stratégiques et arbitrer les différents appels d'offre : 1/2 allocations de thèse, 1/2 postdocs, bourses de Master, bourses de stage, appels pour des matériels pour les TPs expérimentaux et numériques, formations et événements.

La coordination du projet est assurée par Dominique Fontaine, Responsable de l’EUR PLASMAScience. Tatiana Juresic, recrutée au 1 janvier 2021 comme cheffe de projet, travaillera étroitement avec Dominique Fontaine et le Conseil.

Les membres du Conseil sont :

  1. Patrick AUDEBERT,
  2. Serena BASTIANI, Représentante du Master GI,
  3. Silke BIERMANN, Représentante des Départements de Physique de l’X et de l’IP Paris,
  4. Yvan BONNASSIEUX
  5. Anne BOURDON, Co-responsable de l’EUR PLASMAScience
  6. Jérôme FAURE, Représentant du PhD track, Master PPF,
  7. Dominique FONTAINE, Responsable de l’EUR PLASMAScience
  8. Erik JOHNSON,
  9. Catherine KRAFFT, Représentante du Master PPF,
  10. Sébastien LE PAPE,
  11. Marc MASSOT,
  12. Timothée NICOLAS,
  13. Michèle RAYNAUD – BRUN,
  14. Laurence REZEAU, Représentante de la Fédération de recherche PLAS@PAR,
  15. Stéphane SEBBAN.

Pour toutes questions relatives à l’EUR PLASMAScience, vous pouvez contacter Tatiana Juresic :

tatiana.juresic @ polytechnique.edu