En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Les missions du laboratoire


Le laboratoire LULI, centre de recherche académique et très grand équipement national, remplit différentes missions au sein de la communauté des physiciens des plasmas chauds.

Infrastructure de recherche, le LULI - pôle civil français des lasers de puissance de haute énergie - met à disposition du plus grand nombre d'utilisateurs des chaînes laser, et des installations expérimentales, couplant en particulier des impulsions de durées variées, de la ns à la fs, compétitives et adaptées aux recherches sur la physique des plasmas créés par laser, que cela soit les plasmas à haute densité d’énergie (thématique HDE) ou les plasmas relativistes à ultra-haute intensité (thématique UHI).

Espaces expérimentaux LULI

Cette mission inclut :

  1. l'exploitation de deux infrastructures HDE (lasers et salles expérimentales associées) sur le site de l’Ecole Polytechnique - LULI2000 et ELFIE - et des développements spécifiques entrepris dans le but d'améliorer leurs performances (afin de les maintenir au plus haut niveau international),
  2. la construction et la mise en exploitation de l’installation UHI APOLLON (laser et salles expérimentales associées) au sein du Centre Inter-disciplinaire Lumière Extrême (CILEX) sur le site de l’Orme des Merisiers, et
  3. des recherches et développements prospectifs en technologie laser; il est, et a été, ainsi très impliqué dans tous les ambitieux projets "lasers de forte énergie & plasmas" lancés ces dernières années en France et en Europe.

Centre de recherche en physique des plasmas chauds, le LULI développe - le plus souvent en collaboration avec des équipes nationales et/ou internationales réputées - des programmes de recherche dans le domaine des plasmas créés par interaction rayonnement-matière et leurs applications, dans le domaine de la production d’énergie par fusion inertielle, de l’astrophysique ou de la planétologie en laboratoire, des sources secondaires de particules et de rayonnement, du traitement des matériaux sous choc, …, privilégiant la compréhension des mécanismes de physique fondamentale sous-jacents.

Profitant de sa taille raisonnable, de son expertise internationale et de son environnement scientifique exceptionnel (tant sur le campus de l'École Polytechnique que sur celui de l'Université Pierre et Marie Curie), le LULI joue un rôle majeur pour la formation d'étudiants en physique des lasers et en physique des plasmas chauds.