En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

APOLLON



A LA UNE

 
13/09/2016 : signature d'un accord de partenariat France-Roumanie autour d'ELI-NP et d'APOLLON
23/09/2016 : APOLLON 1st user meeting
APOLLON dans Reflets de la physique "La lumière : sources et ressources" (n° 47-48, mars 2016)
 

Qu'est-ce-que le projet APOLLON ?

APOLLON vise à la réalisation d'un ensemble de faisceaux laser, superposables sur une même tache focale et synchronisables, d'énergie totale maximale sur cible de 265 J :

  • un faisceau laser principal, fs et ultra-intense "F1" délivrant des impulsions de 15 fs avec une énergie maximale de 150 J, soit une puissance-crête de 10 PW (1 tir par minute),
  • un faisceau laser secondaire fs intense "F2", délivrant des impulsions de 15 fs avec une énergie maximale de 15 J, soit une puissance-crête de 1 PW,
  • un faisceau laser de « création » ns "F3", délivrant des impulsions de 1 ns avec une énergie maximale de 250 J,
  • un faisceau laser sonde fs "F4", délivrant des impulsions de 20 fs avec une énergie maximale de 250 mJ (10 TW),

alimentant 2 espaces expérimentaux :

  • la salle « courte focale » (HE1) dans laquelle seront plus particulièrement étudiées les interactions avec des cibles solides à des intensités de l’ordre de quelques 1021 W/cm2 pour générer des faisceaux de protons, d’ions et de rayonnements X,
  • la salle « longue focale » (HE0) dédiée à l'accélération d'électrons sur plusieurs dizaines de mètres,

sur le site de l’Orme des Merisiers, dans l’ancien bâtiment de l’ALS (installation démantelée en 2006) au sein du Centre Interdisciplinaire Lumière Extrême (CILEX).

Son ouverture, à puissance réduite (3-4PW/60J uniquement sur le faisceau F1), est prévue à l'horizon 2018, après des premières campagnes de validation des équipements et de fiabilisation de l’installation.

La chaîne laser et les salles expérimentales associées constituent une installation unique permettant de réaliser des expériences de tout premier plan sur différents thèmes scientifiques liés aux lasers de puissance et aux milieux et aux sources de particules et de rayonnement qu’ils permettent de produire.

En savoir plus sur les thèmes de recherche envisagés en physique à ultra-haute intensité.

Le laser APOLLON est financé dans le cadre du Contrat de Plan Etat - Région Ile-de-France 2007-2013, avec le soutien complémentaire du CNRS, de l’Ecole Polytechnique et de l’ENSTA, pour ce qui concerne la chaîne laser et par l’EQUIPEX CILEX pour ce qui concerne les espaces expérimentaux et leur environnement.