En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Un article primé relatant un développement important en métallurgie et diagramme de phases

Olivier Hardouin Duparc est chercheur en physique des matériaux, spécialiste de la simulation à l’échelle atomique pour l’étude des surfaces et des interfaces dans les cristaux (métaux, céramiques, semiconducteurs, ...). son activité se situe à l’interface entre théorie et expérience. OHD enseigne au niveau Master et est également actif dans l’histoire de la science des matériaux. Il s’agit là aussi d’une interface, entre science et histoire et société et pédagogie. Re-découvrir, à partir de la lecture des articles d’origine, le cheminement progressif d’un développement scientifique, conceptuel et technique, permet d’expliquer de manière didactique ces concepts, ainsi que leur implication dans la société et le progrès des techniques. Cette activité pluridisciplinaire a récemment été récompensée par un prix d’excellence pour article publié dans la Revue de métallurgie Metallurgical Research & Technology -créée en 1904 par Henry le Chatelier- à propos de la genèse du ‘diagramme de phases de Schaeffler’ qui permet de prédire à peu près, sans calculs ‘ab initio’, ce que devrait être la structure cristallographique d’un acier, cubique centrée ou cubique à faces centrées, en fonction des éléments d’alliages ajoutés au fer. Les aciers sont le matériau principal à la base de nos voitures, trains et bateaux par exemple, et leur qualité et durée de vie est très importante pour notre société. Les mêmes principes de structure et diagramme de phases existent d’ailleurs aussi pour le titane, un métal pour lequel la recherche métallurgique est très active.