En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Technicien(ne) supérieur(e) en instrumentation et technique expérimentale

FICHE DE POSTE (CDD 12 mois)

UNITE D’AFFECTATION
INSTITUT    IRAMIS / LSI
CODE / INTITULE UNITE    UMR 7642 Laboratoire des Solides Irradiés
DIRECTEUR /TRICE D’UNITE    Michèle RAYNAUD
 
DESCRIPTION DE L’EMPLOI
EMPLOI-TYPE    Technicien(ne) supérieur(e) en instrumentation et technique expérimentale
FONCTION    Technicien(ne) supérieur(e) en instrumentation et mesures physiques au Laboratoire des Solides Irradiés
Formation Souhaitée    DUT, BTS ou licence pro mesures physiques

MISSION    

En collaboration étroite avec les chercheurs et ingénieurs, vous serez un acteur important de la recherche expérimentale effectuée au Laboratoire des Solides Irradiés. Vous développerez ou adapterez des dispositifs expérimentaux, implémenterez des protocoles de mesure et de nouvelles fonctionnalités sur les équipements existants. Vous prendrez en charge la maintenance de ces équipements. Vous participerez aux campagnes de mesures.

ACTIVITES    

Activités principales
•    Installer et assembler des nouveaux dispositifs et sous-systèmes pour des mesures physiques ;
•    Régler, et tester des appareils, des systèmes, et des dispositifs de mesure ;
•    Concevoir et/ou adapter des parties d’appareillage et suivre leur réalisation ;
•    Réaliser l’interfaçage d’instrumentation intégrant l’informatique de pilotage et d’acquisition ;
•    Effectuer des mesures et participer aux expériences en lien avec les chercheurs;
•    Suivre, dans son domaine, l’évolution des techniques expérimentales et se former pour les mettre en œuvre.
Activités associées :
•    Rédiger et gérer un cahier de manipulation ;
•    Contribuer, dans son domaine de compétence, au maintien et à l’évolution du potentiel technique du laboratoire.

COMPETENCES    

Compétences principales
Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires
•    Connaitre les techniques de mesure physique et de la métrologie liées aux domaines d’expérimentation ;
•    Connaitre des notions de bases de sciences physiques.
Savoir-faire opérationnels
•    Maîtriser l’utilisation des instruments de mesure optique ;
•    Comprendre et traduire une demande pour optimiser les montages et les paramètres de fonctionnement ;
•    Utiliser les logiciels spécifiques au domaine (LABVIEW).
Compétences linguistiques
•    ANGLAIS compréhension orale et écrite : Niveau 1.

CONTEXTE    

Lieu de travail : Laboratoire des Solides Irradiés (LSI), Ecole Polytechnique (l’X), Palaiseau
Nom du directeur / nom du contact :    Michèle RAYNAUD/Nadège Ollier (Nous contacter)
Le LSI (UMR 7642) est une unité mixte du CNRS, implantée sur le site de l’Ecole polytechnique (l’X). Le laboratoire a trois tutelles : le CNRS, l’X, et le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA). L’unité compte 38 personnels permanents et accueille en moyenne 26 personnes en CDD, essentiellement des doctorants et post-doctorants. Le laboratoire développe des activités de recherche fondamentale interdisciplinaires théoriques et expérimentales autour de thématiques liées aux sciences de la physique, de la chimie, et des sciences des matériaux.
Les chercheurs du LSI étudient en particulier les propriétés fondamentales des matériaux et leurs interactions avec le rayonnement (sous la forme de photons, électrons, et ions) pour proposer des matériaux avec de nouvelles propriétés et/ou des dispositifs innovants. Dans ce but, ils développent des approches interdisciplinaires de caractérisation des défauts centrées autour de l’accélérateur d’électrons SIRIUS et son cortège d’instruments (mesures de Photo-Luminescence, Spectrofluorimètrie, spectroscopies Raman et Infrarouge, Résonance Paramagnétique Electronique) dont certains sont en ligne.
Le technicien(ne) supérieur sera intégré au sein de l’équipe « Défauts, Désordre et Structuration de la Matière » qui travaillent sur la caractérisation des défauts centrées créés par irradiations aux électrons sur l’accélérateur SIRIUS du laboratoire. Il-elle sera en charge des dispositifs expérimentaux existants. Il-elle devra assister les chercheurs dans leurs travaux : installation et développement de nouveaux dispositifs, participations aux expériences de caractérisations (mesures de Photo-Luminescence, Spectro-fluorimètrie, spectroscopies Raman et Infrarouge, Résonance Paramagnétique Electronique) des matériaux irradiés (verres, isolants topologiques, membranes polymère). Il-elle bénéficiera également du support informatique du laboratoire ainsi que du support conception/réalisation mécanique mutualisé entre le LSI et le Laboratoire de Métrologie Dynamique de l’Ecole polytechnique.