En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

L'irradiation aux ions lourds et à forte énergie

G. Rizza, P.-E. Coulon, J. Amici

Nous utilisons un système modèle composé de nanoparticules métalliques et monodisperses (8-100 nm) confinées entre deux couches de silice, dans le but d’étudier les mécanismes de déformation qui entrent en jeu pendant l’irradiation aux ions lourds et à forte énergie. En effet, suivant la taille initiale des NPs, la fluence d’irradiation et la géométrie du système, il est possible de transformer des NPs sphériques en ellipsoïdes, nanobâtonnets, nanofils, NPs facettées, nanotriangles ou d’autres formes plus exotiques.
Pour comprendre les mécanismes de déformation, nous couplons l’étude expérimentale (synthèse des NPs, irradiation aux ions lourds au GANIL de Caen, observation des échantillons par microscopie électronique en transmission) avec des études théoriques basées soit sur des simulations Monte Carlo cinétiques (M. Hayoun et al) soit sur une implémentation 3D du modèle de la pointe thermique (J. Cardin et al).

système modèle et nanostructures obtenues après irradiation