Aller au contenu principal

NOEMI CNRS : Expert(e) en développement d'expérimentation

Responsable technique du dispositif semi-lourd FemtoARPES et des expériences associées

 

Mission:

Sous la responsabilité du chef du groupe de recherche « nouveaux états électroniques », l’expert-e en développement d'expérimentation sera responsable de l’upgrade du dispositif FemtoARPES (finalisation d’une chambre de préparation pour faire de la croissance épitaxiale, conception et réalisation de montages optiques) et du développement de nouveaux projets de recherche liés d’une part à l'étude des transitions directes vers les états inoccupés dans les semi-conducteurs de basse dimensionnalité et d’autre part à l'étude d'hétéro-structures magnétiques et métalliques pour la conception d’émetteurs THz spintroniques à large bande (1-30THz) et travaillant à température ambiante

 

Activités principales:

• Prendre en charge le dispositif FEMTO-ARPES et la gestion du fonctionnement
• Concevoir et réaliser des montages optiques 
• Etudier les besoins scientifiques, proposer les techniques et méthodes de mesure, de caractérisation ou d'observations adaptées
• Analyser les contraintes métrologiques et concevoir ou faire évoluer le dispositif Femto ARPES
• Interfacer et programmer des appareils de mesure
• Organiser le suivi de la réalisation, valider et qualifier le dispositif et la méthode d’analyse à ses différentes étapes
• Piloter la réalisation des mesures, les interpréter et les valider
• Former, informer et encadrer les doctorants, post-doctorants et autres stagiaires sur les principes et la mise en œuvre des dispositifs expérimentaux 
• Présenter, diffuser et valoriser les réalisations
Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires

 

Compétences:

Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires

• Techniques et sciences de l'ingénieur (optique) (connaissance approfondie)
• Métrologie (connaissance approfondie)
• Techniques des spectroscopies de photo-émission d'électrons et des spectroscopies résolues en temps pompe-sonde (connaissance approfondie)
• Physique générale, du solide, des matériaux, de l’interaction laser-solide (connaissance approfondie)
• Techniques de présentation écrite et orale 

 

Savoir-faire opérationnels:

• Conjuguer un ensemble d'éléments de différents domaines technologiques (optique, laser, spectroscopie)
• Savoir piloter un projet
• Savoir encadrer des stagiaires et doctorants 
• Savoir appliquer les règles d'hygiène et de sécurité
• Savoir gérer un budget
• Autonomie et sens des initiatives
• Savoir anticiper les évolutions fonctionnelles et techniques

 

Compétences 

•Anglais compréhension orale et écrite : Niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL)   

 

 

Contexte:

Le laboratoire des Solides Irradiés - LSI (UMR 7642) est une unité mixte du CNRS, implantée sur le site de l’Ecole polytechnique à Palaiseau (91). Le laboratoire a trois tutelles : le CNRS, l’Ecole polytechnique, et le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA). L’unité compte 40 personnels permanents et accueille en moyenne une vingtaine de personnes en CDD, essentiellement des doctorants et post-doctorants. Le laboratoire développe des activités de recherche fondamentale interdisciplinaires théoriques et expérimentales autour de thématiques liées aux sciences de la physique, de la chimie, et des sciences des matériaux. 
Dans le contexte des activités de recherches expérimentales en matière condensée liées à la spectroscopie de photoémission résolue en temps et en angle, le dispositif FEMTO-ARPES a été développé en collaboration avec le LPS et Soleil pour étudier la dynamique des excitations
électroniques en matière condensée. Depuis 2011, FEMTO-ARPES a permis de nombreuses premières scientifiques.
L'ingénieur(e) de recherche sera rattaché(e) au groupe « Nouveaux Etats Electroniques » (composé de 9 personnes) sous la direction du responsable de groupe. Il sera responsable de l’upgrade du dispositif FemtoARPES (finalisation d’une chambre de préparation pour faire de la croissance épitaxiale, conception et réalisation de montages optiques) et du développement de nouveaux projets de recherche. Ces projets concernent d’une part l'étude des transitions directes vers les états inoccupés dans les semi-conducteurs de basse dimensionnalité (étude de la dynamique des électrons et du réseau d'une nouvelle classe de semi-conducteurs avec des propriétés remarquables pour l’optoélectronique haute performance que sont les perovskites hybrides quasi-2D) et d’autre part l'étude d'hétéro-structures magnétiques et métalliques pour la conception d’émetteurs THz spintroniques à large bande (1-30THz). 

 

Le profil de poste est consultable en ligne ici

Le numéro de fiche de poste est : U51027

Nous contacter