En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Hétérochimie

Cette thématique constitue le cœur de l'activité du laboratoire. Nos recherches portent sur l'élaboration de ligands mono ou polydentes originaux incorporant des hétéroatomes (P, N, O, S). Le groupe possède une expérience reconnue dans le domaine de la chimie du phosphore et développe depuis quelques années un axe qui promeut l'utilisation du phosphore de façon durable dans le secteur chimique. L’objectif n’est pas la synthèse de ligands simples qui pourraient être vus comme la combinaison « linéaire » (via des chaines carbonées saturées) d’hétéroatomes, mais l’accès à des systèmes plus complexes. Dans ces ligands porteurs d'insaturations (P=C, P=N), la modulation des propriétés électroniques se fait soit par les atomes donneurs soit par le métal présent en son sein (dont la nature ou le degré d'oxydation peut varier). Des phosphamétallocènes ou des tri- et tetraphosphaporphyrinogènes ont été synthétisés et étudiés au laboratoire, leurs propriétés de phosphines redox- actives ont été mises en évidence. Nous nous intéressons également à des ligands électrodonneurs comportant la fonction iminophosphorane (P=N). En particulier nous avons mis au point la synthèse des phosphasalen qui constituent l'analogue phosphoré des salen, très présents en catalyse ou en chimie bio-inorganique. Ces derniers sont plus donneurs que les salen ce qui a des conséquences tant sur leur chimie de coordination que sur leur rôle en catalyse.