En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Diagnostiques de traitements de matrices biologiques

Chimie – Environnement (ChimEn) - Axe 3

Diagnostiques globalisés de traitements de matrices biologiques; approches chimiométriques et statistiques

 

L’équipe ChimEn du LCM étudie depuis plusieurs années la phototransformation de fongicides exposés à la lumière solaire. La littérature indiquant que quasiment tous les vignobles sont traités avec des fongicides, nos recherches portent donc prioritairement sur le raisin (et jus) et le vin. La modélisation de la réaction en laboratoire permet de s’affranchir des problèmes liés à la détection de faibles concentrations en matrices complexes (analyses compliquées par les très faibles limites de détection à atteindre et par les nombreux interférents matriciels). Une nouvelle stratégie visant à rechercher directement les photoproduits en échantillons réels (raisin, pomme, tomate, etc…) - qui ne pouvait être envisagée il y a quelques années pour des raisons technologiques - est aujourd’hui possible grâce à l’apparition de spectromètres de masse ultra performants, tant en sensibilité qu’en résolution. Le laboratoire LCM est équipé de l’un de ces appareils : un spectromètre de masse FT-ICR (Fourier Transfom – Ion Cyclotron Resonnance) solariX XR 9.4T. Nous comparons actuellement les performances et limitations des approches modélisation versus analyse directe.

La capacité à étudier des échantillons complexes ouvre de nombreuses perspectives dans le cadre de nos activités, en particulier FT-ICR solariX XR 9,4Tl'étude de potentielles réactions croisées entre le principe actif du fongicide et les molécules environnantes (excipients des solutions commerciales et molécules constitutives de la peau des fruits et légumes). Ce volet de nos recherches nécessite certaines approches statistiques élaborées ; il est mené en partenariat avec des chercheurs du Centre de Mathématiques Appliquées de l'École Polytechnique .La capacité à étudier des échantillons complexes ouvre de nombreuses perspectives dans le cadre de nos activités, en particulier l'étude de potentielles réactions croisées entre le principe actif du fongicide et les molécules environnantes (excipients des solutions commerciales et molécules constitutives de la peau des fruits et légumes). Ce volet de nos recherches nécessite certaines approches statistiques élaborées ; il est mené en partenariat avec des chercheurs du Centre de Mathématiques Appliquées de l'École Polytechnique .

Contact : E. Nicol