En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Architecture et urbanisme

Objectifs

Les études d’architecture forment principalement au projet architectural et urbain, appelée « maîtrise d’œuvre » : à la demande d'un maître d'ouvrage (particulier, société de promotion immobilière, collectivité territoriale...). L’architecte assure la conception et coordonne la réalisation de maisons, d'immeubles, de bâtiments publics, d’aménagements urbains, de réhabilitations. Assisté de bureaux d’étude pour les études de faisabilité (analyse du sol, dimensionnement des structures, devis), il dessine les plans des ouvrages à construire. Après validation de l'avant-projet, l'architecte travaille en contact avec des entreprises prestataires spécialisées en maçonnerie, électricité, installations thermiques, etc., dépose les demandes de permis de construire et supervise la mise en œuvre sur le chantier.
Le travail de l'architecte prend en compte les nécessités pratiques d’un programme fonctionnel, du budget fixé et des règles d'urbanisme, mais le projet qu’il conçoit porte des valeurs esthétiques, sociales et environnementales. La loi de 1977 définit l’architecture comme une expression de la culture : « la création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d'intérêt public. »
Formation
Les études d’architecture sont, dans le cadre de l’harmonisation européenne des cursus de l’enseignement supérieur, organisées en trois cycles selon le système « LMD » (licence-master-doctorat) au sein des 20 écoles nationales supérieures d’architecture en France.

  • Les trois années (6 semestres) de licence sont consacrées à l’acquisition des bases d’une culture architecturale et urbaine, des processus de conception et de conduite du projet. Pour les élèves de Polytechnique, ce cursus est ramené à 3 semestres, selon le préaccord signé avec l’ENSAPVS.
  • Les deux années de master, menant au « DEA » (diplôme d’Etat d’architecte conférant grade de master), sont consacrées à la maîtrise des problématiques propres à l’architecture et préparent les étudiants aux différents modes d’exercice et domaines professionnels de l’architecture.

Après l’obtention du « DEA » plusieurs poursuites d’études sont envisageables, notamment :

  • L’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre (1 an), dite MHOMP.

La formation HMONP porte spécifiquement sur l'exercice de la maîtrise d'œuvre et sur les responsabilités et compétences professionnelles qui s'y rattachent. Elle comprend une formation théorique de 150 heures minimum et une mise en situation professionnelle de six mois.

  • Le doctorat en architecture (3 ans) délivré en association avec les Universités.

 

Débouchés

Le « DEA » permet de travailler comme architecte salarié en agence privée ou en entreprise publique,  comme agent de l’Etat ou des collectivités territoriales, de remplir des missions de consultant pour le compte de l’Etat, de collectivités ou de particuliers.
L’HMONP permet de s’inscrire à l’Ordre des architectes et de diriger sa propre agence d’architecture.

 

Prérequis

Dans le cadre du préaccord signé avec l’ENSAPVS, l’admission directe (sur dossier) se fait dès le 2e semestre de la troisième année.

Site de l’ENSAPVS

Coordinateur