En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Le professeur Nicolás Wschebor enseignera les théories effectives à Polytechnique

Le professeur Nicolás Wschebor, de l'Université de la République d'Uruguay à Montevideo, est spécialiste es théories des champs effectives field. Il passera le premier semestre 2017-2018 à l'École polytechnique en tant que "Distinguished Visiting Professor".

Pendant son séjour, il rejoindra avec son groupe le Centre de Physique Théorique (CPHT) et collaborera avec des membres du groupe de physique des particules, en particulier sur l'étude des aspects infrarouges des théories de jauge non-abéliennes à l'aide d'une nouvelle approche perturbative. Sa vaste expertise de haut niveau du groupe de renormalisation fonctionnel, un outil théorique clairement interdisciplinaire, lui permettra également d'initier des nouvelles collaborations avec d'autres membres du laboratoire.

Nicolás Wschebor enseignera les théories effectives des champs dans un contexte de mécanique statistique au M2, en insistant sur les liens avec la physique des hautes énergies. Son cours sera complémentaire du cours de théorie des champs, et donnera un éclairage nouveau au concept central de groupe de renormalisation. Le mécanisme de Higgs, qui conduit à la brisure de la symétrie électrofaible en physique des particules, sera expliqué dans le contexte plus général de la théorie des transitions de phase, et des analogies avec, par exemple, la supraconductivité en physique du solide seront soulignées.

Après sa licence à Montevideo, Nicolás Wschebor est venu à Paris pour un master en physique théorique, qu'il a obtenu à l'École Normale Supérieure en 1999. Il a ensuite préparé son doctorat au LPT/Orsay, et a effectué un postdoc à l'IPhT/Saclay. Depuis 2003, il est de retour à l'Université de la République à Montevideo, en tant que professeur.