En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Poste de travail pour le télétravail

L’employeur prend en charge les coûts découlant directement de l’exercice des fonctions en télétravail, notamment le coût des matériels et logiciels, ainsi que de la maintenance ou la mise à jour de ceux-ci.

L’équipement nécessaire à l’agent en télétravail est déterminé par le service en fonction des missions, de l’organisation du télétravail et de la politique générale d’équipement de l’École. La liste de ces équipements est annexée à l’acte individuel.

Les équipements nécessaires au télétravail sont susceptibles d’évoluer dans le temps en fonction des choix techniques de la Direction des systèmes d’information de l’Ecole.

L’École (la DSI) assure la configuration initiale des matériels fournis et est garante de la maintenance et de l’entretien de ces matériels. Tout matériel acquis directement par l’unité de travail de l’agent ne sera pas pris en charge par la DSI.
Tout comme sur son lieu de travail, l’agent n’a pas la possibilité d’installer des logiciels ou des périphériques personnels. De même, la DSI ne procédera à l’installation que de logiciels dument autorisés dans le cadre du télétravail.

L’agent doit apporter le plus grand soin aux équipements qui lui sont confiés. En casde problème technique (panne, casse, etc.) du matériel de l’École, l’agent doit informer immédiatement son responsable hiérarchique. Celui-ci décide alors des adaptations qu’il convient de mettre en oeuvre : modifications des priorités ou dossiers à traiter, retour sur le site de l’École, etc.
A l’issue de la durée d’autorisation d’exercice des fonctions en télétravail, l’agent restitue à l’École, le cas échéant, les matériels qui lui ont été confiés.

Certains frais et matériels ne sont pas pris en compte par l’École.
Ainsi, restent à la charge de l’agent :
- les dépenses liées à la mise en conformité de son domicile,
- les frais de son abonnement à une connexion internet,
- le matériel de téléphonie,
- la fourniture des moyens d’impression, étant précisé qu’il ne pourra en aucun cas être demandé à l’agent d’imprimer des documents professionnels à son domicile,
- la fourniture du mobilier de bureau.

Pour des raisons visant à garantir la protection et la sécurité des données, l’exercice des fonctions en télétravail avec du matériel informatique personnel est interdit. Le matériel mis à disposition de l’agent en télétravail est exclusivement réservé à des activités professionnelles.

Les dispositions de la charte informatique en vigueur à l’École polytechnique s’appliquent à l’agent en situation de télétravail.