En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

VPS

 

Un VPS ? Pourquoi faire ?

 

Il était une fois un X. Cet X était smart et généreux. Il aimait bien la musique, les jeux vidéos et il faisait un PSC disruptif, stimulant, et audacieux sur l’intelligence artificielle.
Malheureusement, cet X ne pouvait pas accéder à la musique de son binet préféré instantanément depuis n’importe quel point de la toile puisque, celle-ci étant stockée sur stratus, il était obligé de la télécharger et de subir sa connexion pourrie dans le RER B.
Une fois de retour dans son casert, cet X ne pouvait pas rejoindre ses amis dans un serveur de jeux privé où ils se retrouveraient ensemble pour toutes leurs parties, et ils étaient obligés de se retrouver sur des énormes serveurs publics où des joueurs bien meilleurs qu’eux les humiliaient régulièrement.
Cet X n’avait que ses deux yeux pour pleurer quand il découvrit que son bot innovant et génial hébergé sur son PC ne pouvait pas continuer à se connecter et à effectuer des opérations quand celui-ci était éteint, et qu’il n’avait pas les permissions pour l’installer sur les serveurs de l’école.
Cet X, c’était moi, c’était vous, avant l’open serveur privé virtuel (Virtual Private Server ou VPS) sur les serveurs du BR.
Un VPS c’est bon an mal an une machine virtuelle sur un serveur. Pour les êtres dans l’erreur qui n’ont pas suivi INF321 ou pour ceux qui l’auraient suivi métaphoriquement seulement, une machine virtuelle, c’est une machine dans une machine, c’est à dire une réquisition d’une partie de la puissance de calcul d’un PC ou d’un serveur pour y mettre un second système d’exploitation et y faire tourner des processus différents.
 
Pas mal de gens sur le campus maîtrisent déjà ce concept s’ils disposent sur leur PC d’une machine virtuelle Linux via par exemple Oracle VM VirtualBox. Cela leur permet de passer à leur guise de Windows ou macOS, qui est quand même bien pratique pour faire tourner des jeux et des utilitaires comme la suite office, à Linux, qui est beaucoup plus puissant dans sa gestion du réseau, plus propre pour organiser ses mises à jour logicielles, et globalement plus configurable que les autres.
 
Au delà des trois exemples du début de l’article, l’intérêt d’avoir un VPS sur un serveur du BR est triple. On l’a vu, cela permet de bénéficier de tous les avantages d’une machine linux avec accès root à la console, c’est à dire le plus haut niveau de permission. Ce qui veut dire que vous pouvez installer ce que vous voulez - sans faire n’importe quoi non plus, attendez vous à des soucis si vous commencez à y héberger un site terroriste - sur votre machine au BR, contrairement aux ordis des salles info.
 
Ensuite, comme pour les ordis de salle info, c’est une machine indépendante de la vôtre donc elle peut tourner 24h/24 et engranger les calculs et requêtes web. Elle est également accessible hors-platâl. Un VPS est donc particulièrement indiqué pour héberger un serveur qui doit être capable de répondre à toute heure aux requêtes qui lui sont faites de façon centralisée avec accès à une base de données. Ledit serveur pourra héberger des sites codés en autre chose que PHP/Python à la différence de l’hébergement BR standard.
 
Enfin, elle vous apporte de la puissance de calcul en continu, tout simplement. C’est bête, mais parfois ça fait la différence. Les vieux serveurs du BR sont quand même plus puissants qu’un PC pourrave de salle info et plus aptes à faire un calcul qui se parallélise mal sur plusieurs machines, comme un code éléments finis où chaque élément du maillage influe sur les autres.
 
N’importe quel cotisant kès (#RendezLArgentDesPromotions) peut, muni de son compte Frankiz, faire une demande de VPS via https://panix.binets.fr/ tout seul ou au nom d’un binet, d’un PSC. Une fois le VPS créé, on y accède via https://vm.binets.fr/ On a conscience que tout le monde n’a pas l’utilité d’un VPS - ça tombe bien, on peut pas non plus en créer à l’infini. Du coup au moment de faire votre demande précisez bien pourquoi vous avez besoin de cette solution ça nous fera plaisir.
 
Quentin Chevalier
Pour le BR
 
Une fois le VPS lancé, on met ce qu’on veut dessus !
 
Les performances du VPS ne sont pas mirobolantes, mais encore une fois lui tourne 24h/24
 
L’identification se fait par Frankiz, BR oblige