En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Disparition de Jean-Christophe Yoccoz

 

Lauréat de la médaille Fields, Jean-Christophe Yoccoz est décédé le 3 septembre à l'âge de 59 ans.

Description : https://www.polytechnique.edu/sites/all/institutionnel/029-cmls2015jb.jpg

Jean-Christophe Yoccoz est décédé le 3 septembre 2016 à 59 ans. Suite à son recrutement au CNRS alors qu'il était doctorant, il avait été membre du Centre de Mathématiques Laurent Schwartz (CMLS) de l'École polytechnique pendant 9 ans de 1979 à 1988 où il avait travaillé sous la direction de Michael Herman avant de rejoindre l’université d'Orsay puis le collège de France. Il était spécialiste de systèmes dynamiques, domaine dans lequel ses contributions ont été décisives, et pour lesquelles il avait reçu la médaille Fields en 1994.

Il avait été aiguillé vers Michael Herman sous les conseils avisés de Jean Cerf qui était ami de promotion de son père Jean Yoccoz comme se rappelle François Laudenbach. De son passage au CMLS, Jean-Pierre Bourguignon se souvient d'un jeune chercheur d'une virtuosité technique et d'une profondeur de vision hors norme, toujours prêt à aider discrètement ses collègues pour établir des estimations sur lesquelles ils butaient.

En 2000, le décès brutal de son ancien directeur de thèse l'avait beaucoup marqué. Il avait été désigné exécuteur testamentaire scientifique et avait dirigé avec détermination un groupe de chercheurs pour l’édition des manuscrits non publiés d'Herman, que l'on peut maintenant trouver sur le site du Collège de France.

Description : https://www.polytechnique.edu/sites/all/institutionnel/yoccoz_poincare.jpg

De nombreux hommages lui ont été rendu dans la presse où l'on peut découvrir divers aspects de sa personnalité (rugbyman, joueur d’échec, navigateur!), sa gentillesse, sa disponibilité, et son intelligence aiguisée.

·       Sur le site du collège de France.

·       Un texte de Sylvain Crovisien brossant quelques contributions scientifiques de Jean-Christophe.

·       En portugais sur le site de l'IMPA à Rio, institut où il était professeur honoraire.

·       Sur les talents de joueur d’échec de Jean-Christophe.

De nombreuses conférences et vidéos de Jean-Christophe sont accessibles en ligne. Parmi elles, celle de son intervention dans le cycle une question, un chercheur à l'IHP sur les billards et une interview de Francois Tisseyre datant de 1992.

 

Jean-Christophe avait participé avec enthousiasme au cinquantenaire du CMLS, dont sont tirées les images ci-dessus.

 

Son départ laisse un vide béant dans la communauté mathématique.