En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Un enseignement du Développement Durable en collaboration avec les départements de l'Ecole

La Chaire offre une gamme variée d'enseignements en collaboration avec les départements de Biologie, Economie, HSS, Mécanique, Physique ainsi qu'avec des Universités de la place de Paris.

En effet, la mutation à opérer pour contenir le risque climatique est d'une ampleur considérable. Compte tenu de l'augmentation de la population mondiale (+ 50% à l'horizon 2050) et de son aspiration légitime au développement, il faut en effet réduire d'un facteur huit le contenu en CO2 de la croissance (CO2/PIB), soit un taux moyen 10 annuel de - 4% par an, pour diviser par deux les émissions de CO2 à l'horizon 2050. A titre de comparaison, le progrès réalisé sur ce ratio a été à peine supérieur à 1% par an au cours des trente dernières années.

De plus, le défi écologique ne se limite pas à la « décarbonation » de la croissance, les pertes de biodiversité ou les problèmes posés par les déchets, par exemple étant d'autres défis, comme celui de nourrir la planète sans créer de pressions excessives sur les sols et la ressource en eau qui remettraient en cause cet objectif à plus long terme. La prégnance des contraintes de rareté des ressources, le besoin de sobriété et de recyclage des ressources pour s'y adapter apparaissent comme des éléments cruciaux de tout modèle de croissance futur. Répondre à ces défis nécessite des transformations profondes de notre modèle de croissance, combinant : des modifications de comportement réalisables avec les technologies existantes, mais surtout un recours accru au NTIC, et un processus très puissant d'innovation et de création de nouveau produits et services, bouleversant les chaînes actuelles de valeur.

La Chaire participe donc à définir et mettre en œuvre dans le champ du développement durable les besoins d'enseignements (en particulier pour le cycle Master Doctorat) et de recherches de l'École Polytechnique dans laquelle elle est amené à assumer des responsabilités importantes. Le caractère résolument ouvert et pluridisciplinaire des candidats est fortement apprécié, ainsi que leur connaissance du champ de l'économie, des sciences sociales et leur capacité de dialogue avec les enseignants-chercheurs des sciences de la nature (en particulier mécanique, biologie, chimie).

Pour plus d'informations, consultez les sites des différentes départements partenaires :