En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Programme en Année 2

 Promotion X2017


Le cours court, "Biologie moléculaire et information génétique" est le socle sur lequel s'appuient la plupart des autres enseignements du département. La biologie moléculaire fournit en effet les modèles normatifs indispensables à une compréhension logique du fonctionnement du vivant.

Le module BIO452  permet la découverte d’une discipline de base et constitue un passeport conseillé pour les autres cours de biologie de l’année 2 et les programmes d'approfondissement de l’année 3 proposés par le département. Il dégagera la logique de fonctionnement du monde vivant et montrera comment la biologie, discipline actuellement en plein essor, se développe de plus en plus à l’interface avec la physique, la chimie, l’informatique et les sciences de l’ingénieur.

BIO451- Biologie cellulaire et développement. La cellule est l’unité structurale et fonctionnelle de tous les organismes vivants. Le but de ce cours est de décrire l’organisation et le fonctionnement de la cellule, ainsi que la façon dont un organisme complexe se construit à partir de ces briques élémentaires. Ce cours permet la découverte de la biologie cellulaire et de la biologie du développement, disciplines centrales des sciences de la vie, à l’interface avec de nombreux autres aspects de la biologie, mais aussi avec la physique, la chimie, l’informatique et les sciences de l’ingénieur.

Le modal BIO471 - L’expérimentation est au centre des progrès de la biologie. Elle permet de mettre des hypothèses de travail à l’épreuve. Grâce à des cycles hypothèse vérification affinement, on aboutit à des modèles prédictifs, malgré la grande complexité des objets étudiés : les êtres vivants. L’enseignement proposé prépare le futur ingénieur à mieux apprécier le potentiel et les limites de l’expérimentation en biologie. L’expérimentation est au centre des progrès de la biologie.

Elle permet de mettre des hypothèses de travail à l’épreuve. Grâce à des cycles hypothèses-vérification affinement, on aboutit à des modèles prédictifs, malgré la grande complexité des objets étudiés : les êtres vivants. L’enseignement proposé prépare le futur ingénieur à mieux apprécier le potentiel et les limites de l’expérimentation en biologie. Ce module expérimental prolonge les cours de BIO451–Biologie cellulaire et développement et de BIO452-Biologie moléculaire et information et sert également d’illustration aux cours  BIO431–Ecologie et Biodiversité et de BIO432–Pathologies et stratégies thérapeutiques

Au second semestre, les modules BIO431 est consacré aussi de l'application de ces théorie à la gestion de la biodiversité, au niveau populationnel (diminution de la variabilité génétique, réponse à la sélection et potentialités adaptatives) et des communautés écologiques (réponse de communautés à des changements climatiques ou autres, rôle d'assurance de la biodiversité).

BIO432  illustre quelques pathologies et les méthodes les plus actuelles pour les prendre en charge. Les pathologies choisies sont celles qui représentent les plus grands défis pour nos sociétés développées. Ce cours de biomédecine insiste sur le substrat biologique des pathologies et des traitements et fait une place à l’économie de la santé.