En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

X

Colloque de l'AX 2016 : l'essentiel en vidéos

Le 30 novembre dernier, l’AX organisait au CESE la deuxième édition de son colloque annuel. Quinze personnalités du monde économique, académique ou associatif étaient réunies pour débattre sur les thèmes de l’énergie, du numérique, de l’insertion et de l’emploi, et contribuer à éclairer les politiques publiques en la matière.

À la veille d'une année électorale, les tables-rondes et les échanges avec les 400 participants ont été l’occasion, pour la communauté polytechnicienne, de rappeler l'importance d’aborder les réformes dans une perspective de long terme, sans parti-pris idéologique, en s’appuyant sur toutes les forces de la nation et en tenant un langage de vérité.

Mieux orienter et expliquer la transition énergétique
Les politiques énergétiques doivent s’inscrire dans la durée et impliquer les consommateurs. Si la décarbonation est bien considérée comme urgente, la place du nucléaire dans le mix énergétique doit être précisée. Quant aux énergies renouvelables, la question est de moins en moins celle du coût de leur production – compte tenu des gains constatés et espérés – et d eplus en plus celle du coût de leur stockage. La France ne saurait agir isolément. La taxe carbone est un bon outil et l’accord de Paris (COP 21) ouvre la voie à de vrais progrès au plan mondial.

Mobiliser les financements en faveur d’acteurs français et européens du numérique
Faire de la transformation numérique une chance pour tous implique de mettre en place des mécanismes pour mobiliser l'épargne longue en faveur du développement d’acteurs français et européens, de faire évoluer sans délai et en permanence le cadre législatif et réglementaire, enfin, de promouvoir l'audace, à l'instar de ce que l'on observe dans de nombreux pays d'Asie.

Développer un accompagnement global des plus fragiles
Développer un accompagnement global des personnes en difficulté (logement, éducation, formation, etc.), faciliter l'accès aux droits, rapprocher le système éducatif du monde de l'entreprise, mesurer l’efficacité des dispositifs sont quelques-unes des pistes d'action formulées. La création d'un revenu universel présenterait l'avantage de simplifier la vie des plus démunis, mais il faut être vigilant sur les modalités de mise en oeuvre. Si ces mesures ont un coût, il est très inférieur aux bénéfices humains, sociaux et économiques attendus.

Réformer le marché du travail
Les visions idéologiques sont contre-productives. Il faut réformer les institutions, la formation professionnelle et le système de représentation pour pouvoir tirer parti des nouveaux marchés et des opportunités qui se multiplient.

 
 

Réalisation : binet JTX, 2016.